Il n’est pas toujours facile de créer une entreprise, car après tout, c’est un monde où l’on mange des chiens, mais créer une entreprise de promenade de chiens est une option amusante et flexible, parfaite pour un amoureux des animaux qui aime être actif.

Dans cet article, nous vous présentons tout ce que vous devez savoir pour créer une entreprise de promenades pour chiens.

En France, nous sommes fous de nos animaux de compagnie. Des chiffres récents suggèrent que les Français dépensent 24,5 milliards de livres par an rien que pour les chiens, le propriétaire moyen d’un chien dépensant 240 euros par mois.

Des entreprises de tout le Royaume-Uni tirent profit de notre adoration pour le meilleur ami de l’homme, mais les grands détaillants ne sont pas les seuls à en profiter.

De nombreux entrepreneurs revendiquent une part du marché, en saisissant les opportunités émergentes dans l’industrie des animaux de compagnie.

Selon Indeed.co.uk, un promeneur de chiens facture en moyenne 14,50 £ de l’heure, ce qui représente un réel potentiel pour une activité rentable.

Il y a deux choses essentielles dont vous aurez besoin pour réussir en tant que promeneur de chiens. Premièrement, un intérêt réel pour les chiens (nous ne pouvons pas vous aider sur ce point).

Deuxièmement, une bonne connaissance des diverses règles et réglementations qui entourent le secteur (c’est là que nous intervenons).

Si cela vous intéresse, lisez ce qui suit pour obtenir toutes les informations dont vous aurez besoin pour créer une entreprise de promenade de chiens prospère.

Expérience, expérience, expérience

La promenade des chiens peut être fantastique, mais ce n’est pas toujours une promenade de santé. L’expérience est essentielle dans ce secteur d’activité.

Savoir comment manipuler les chiens vous sera d’une aide précieuse si quelque chose devait arriver.

Un promeneur de chiens doit au moins avoir confiance en lui, même si cela signifie que vous avez déjà promené l’animal de la famille ou d’un ami.

Les directives du Kennel Club pour les personnes travaillant avec des chiens conseillent ce qui suit :

  • De solides compétences interpersonnelles et de communication
  • Un haut niveau de forme physique” et, naturellement,
  • une affinité et une compréhension des chiens.

Si vous n’avez pas de compétences en matière de manipulation des chiens, n’ayez crainte, vous pouvez toujours vous porter volontaire dans un chenil ou un centre de secours local.

Un chenil ou un centre de secours vous offrira un bon éventail de chiens de tailles, d’âges et de tempéraments différents. Grâce à cette expérience, vous serez prêt à faire face à tout ce qui se présentera à vous une fois que vous aurez promené votre chien.

Vous pouvez également envisager de suivre des cours de secourisme pour animaux, car l’obtention d’un certificat impressionnera sans aucun doute les clients et montrera votre engagement envers le bien-être du chien.

C’est un métier

Si vous êtes un amoureux des animaux, vous devrez peut-être vous pincer pour croire que c’est votre travail de promener des chiens toute la journée. Mais il est essentiel que vous vous rappeliez que vous dirigez une entreprise.

Vous aurez besoin des mêmes compétences entrepreneuriales que celles requises pour créer et gérer toute autre entreprise prospère.

Vous devrez également vous inscrire auprès de l’administration fiscale et douanière pour créer votre propre entreprise, comme pour toute nouvelle entreprise.

Si vous travaillez à votre compte et que vous êtes l’entrepreneur individuel” de votre société, vous serez responsable d’éléments tels que les impôts et l’assurance nationale.

En gardant cela à l’esprit, il y a quelques choses qu’il sera incroyablement utile de savoir. Il est important de posséder des connaissances de base en comptabilité, car vous devrez non seulement équilibrer vos propres comptes, mais aussi remplir votre déclaration d’impôts.

Une fois encore, n’oubliez pas qu’il s’agit de votre gagne-pain et non d’un passe-temps, vous devez vous assurer que cela en vaut la peine.

Il sera beaucoup plus facile de faire décoller votre entreprise si vous avez une bonne connaissance du marketing et de l’autopromotion.

La distribution de tracts peut être un excellent moyen d’y parvenir, car elle cible votre zone locale, et avec 5 000 tracts imprimés de manière professionnelle coûtant environ 100€, c’est un moyen assez abordable d’atteindre les clients.

Enfin, votre succès dépend de vos compétences interpersonnelles. Il est essentiel de savoir tisser des liens et négocier avec les clients et l’industrie animalière locale.

Il est important d’être amical, mais aussi d’être professionnel. Il se peut que vos clients essaient de négocier les prix, soyez clair sur vos prix et sur votre marge de manœuvre, sinon vous risquez d’être pris au dépourvu et de travailler pour un prix nettement inférieur à celui que vous espériez.

Règles et réglementations

Il existe relativement peu de réglementations visant spécifiquement les promeneurs de chiens, mais l’assurance responsabilité civile est indispensable.

Si vous êtes souvent en contact avec le public (ce qui sera le cas), l’assurance responsabilité civile peut vous aider à couvrir les conséquences d’incidents.

Par exemple, un membre du public peut trébucher sur votre laisse et se blesser ou un client peut prétendre que quelque chose a été cassé lorsque vous avez récupéré le chien.

Vous pouvez également envisager de souscrire une protection juridique commerciale et de protéger les chiens contre les blessures ou les maladies dans le cadre de votre assurance responsabilité civile.

Bien que cela ne soit pas obligatoire, il peut être judicieux d’adhérer à l’association professionnelle, la National Association of Pet Sitters and Dog Walkers (NARPS).

Elle offre soutien et conseils en matière d’assurance et de formation des promeneurs de chiens, sans compter que votre adhésion donnera confiance à vos clients.

Pour vous assurer que vous respectez les principales réglementations, la NARPS vous conseille de

  • Rencontrer les propriétaires avant la première réservation
  • Ne pas promener plus de quatre chiens à la fois.
  • Tenir un registre de tous les travaux effectués
  • Protéger les informations personnelles des clients

Il est également utile de rappeler que tous les chiens en public doivent porter un collier, avec le nom et l’adresse du propriétaire, et que vous pouvez être condamné à une amende de 1 000€ si vous ne ramassez pas les excréments.

Ce n’est pas très prestigieux, mais il est très important que vous vous teniez au courant des dernières règles et réglementations, afin de préserver la bonne réputation de votre entreprise et de vous assurer que personne ne sera blessé.

Trouvez votre créneau

Les entreprises de promenades de chiens sont très populaires et de nouvelles entreprises apparaissent constamment. Il est conseillé de trouver un créneau qui vous distingue de la masse.

La première chose à faire, et probablement la plus importante, est de réaliser une étude de marché et d’évaluer s’il y a de la place dans votre région pour un autre promeneur de chiens.

Une simple recherche sur Google fera l’affaire, ou vous pouvez contacter NarpsUK.

Envisagez de proposer un service de garde d’animaux en plus de la promenade de chiens. Un diplôme en médecine des animaux vous permettra de vous occuper d’un groupe spécifique de chiens, ce qui élargira votre attrait.

En supposant que vous ayez reçu une formation adéquate, vous pouvez également envisager de proposer un service de toilettage, par exemple la coupe ou le lavage des poils.

Certains chiens ont besoin d’un entraînement plus intense, vous pourriez vous présenter comme un coureur de chiens.

Pour d’autres idées de création d’entreprises liées aux animaux, consultez la rubrique “Idées d’entreprises pour les amoureux des animaux”.